"Le grand Trai(c)t" : Exposition de Constance Nouvel


A l'occasion de sa résidence au musée Bernard Boesch de la ville de La Baule-Escoublac, Constance Nouvel, lauréate 2014 du Prix Yishu 8 France, présente son exposition "Le grand Trai(c)t" du 29 octobre au 27 novembre 2016.


Le vernissage aura lieu le samedi 29 octobre 2016 à 18h30.

Musée Bernard Boesch

Atelier de la résidence d'artiste

40 rue François Bougouin

44510 Le Pouliguen


Ouverture de l'atelier du 29 octobre au 6 novembre, du 18 au 20 novembre et du 25 au 27 novembre.

Le grand Trai(c)t Constance Nouvel Pour son exposition à la résidence du Musée Bernard Boesch, Constance Nouvel a décidé de s’inspirer de la géographie locale pour inventer son propre mythe : Le grand Trai(c)t. Non pas le trait, comme on l’emploie couramment ; ni le traict, qui désigne un bras de mer s’enfonçant dans la terre - le petit traict du Croisic ou le grand traict de Saint-Nazaire - une zone côtière dans laquelle on pouvait draguer, tracter des engins de pêche*. Ni l’un ni l’autre donc, mais les deux ensemble, puisqu’ils se prononcent de la même manière. Cette confusion est une bonne excuse pour Constance Nouvel, qui situe sa pratique photographique dans des jeux d’ambivalences. Car si les legs du passé se perpétuent dans une tradition orale, alors l’artiste a saisi cette ambiguïté pour s’approprier un autre trait, obsédant et mystique ; celui qui, inlassablement, parcourt le paysage dans une suite de moments fugaces et inconstants. Il est un terrain d’exploration en soi, et une occasion de revenir sur les fondamentaux de la lumière. Aiguisé ou brumeux, c’est paradoxalement ce même trait qui nous emmène le plus loin possible dans la contemplation, à l’image du pli qui cache des ressources insoupçonnées. S’appuyer sur le réel pour mieux s’en échapper, c’est l’un des axes de recherches de Constance Nouvel. A travers une iconographie empreintée au paysage marin, l’artiste a réalisé à une installation dans laquelle ses images se développent à l’échelle de l’architecture. Dès lors, la notion d’espace se démultiplie, et offre une expérience où les notions de dedans/dehors se rejoignent sur un même fil, ouvrant une porte vers des contrées imaginaires, silencieuses et infinies.

Plus d'infos sur www.constancenouvel.com


Suivez-nous !

  • Facebook - Black Circle
  • Vimeo - Black Circle
RSS Feed

Posts récents

Archives

Recherche par Tags

ASSOCIATION ART 8

65 Bd de Courcelles

75008 PARIS

Tel : 01 43 80 97 68

  • Insta
  • Facebook - White Circle
  • Vimeo - White Circle
RSS Feed